Porter Airlines Travel Diary !

Thursday, April 10, 2014


Il y a de cela presque trois semaines maintenant, j'ai eu la chance de voyager avec Porter Airlines afin de me rendre à la Semaine de la mode World Mastercard de Toronto ! Vous savez, je n'ai rien contre le transport terrestre (j'utilise toujours ma voiture, le bus ou le train pour me rendre à New York, Ottawa, Québec, etc…). Toutefois, j'adore voyager en avion. J'aime la facilité qu'offre ce type de transport, sans oublier la rapidité de ce dernier ! Puisque mon séjour à Toronto que dura que cinq petits jours inclusivement, j'ai préféré de pas perdre trop de temps avec douze heures aller-retour de train et j'ai décidé de faire le trajet en avion de manière rapide, sécuritaire, confortable et avec style, gracieuseté de Porter Airlines ;)

Lorsqu'il s'agit de voyager à l'intérieur du Canada, Porter Airlines est tout simplement le meilleur que l'on peut s'offrir. Que ce soit pour le travail pour pour le plaisir, la compagnie offre une expérience distinguée, simple et sans problème ce qui rend tout voyage des plus mémorables. Premièrement, j'ai eu l'opportunité d'enregistrer mes bagages à l'avance (sans frais additionnels!), avant de me rendre à l'aéroport. De cette manière, il ne me fallu que cinq petites minutes pour imprimer mon billet d'avion avec siège pré-sélectionnés, envoyer ma valise en soute et me mettre en ligne pour passer la sécurité de l'aéroport. Une fois arrivée à ma porte d'embarquement, j'étais plutôt déçue de voir que le comptoir Starbucks était situé complètement à l'autre bout du couloir, ce qui signifiait que je devais m'y rendre chargée de mes bagages cabines, sacs à main et d'une pile de documents entre les mains. J'étais sur le point d'abandonner mon moyen-café-latte-léger-avec-beaucoup-de-mousse-et-un-espresso-supplémentaire lorsque l'une des agents de bord s'approcha de moi en souriant: « Bonjour Mademoiselle, comment allez-vous aujourd'hui ? J'ai pu remarqué que vous êtes un peu en avance sur votre vol de 11h15 en direction de Toronto. Si vous le désirez, je peux garder un oeil sur vos bagages le temps d'aller vous chercher quelques choses à manger ou bien à boire ? C'est très calme ce matin et nous sommes l'une des portes d'embarquement les plus éloignées des comptoirs de nourriture, je comprend tout à fais ! » :) Elle venait soudainement d'illuminer ma journée !

Lors de l'embarquement, j'ai accidentellement fais tomber mon porte-cartes (contenant mes cartes de débit, crédit, d'assurance maladie et étudiante) dans le compartiment à bagages cabine alors que j'essayais tant bien que mal d'y faire entrer mon sac London Fog qui de toute évidence, était beaucoup trop gros, malgré la proposition d'un autre agent de bord de l'enregistrer à la porte. Je sais, je sais, je peux parfois être une passagère assez difficile ! Après plusieurs essais infructueux, je l'ai finalement donné à l'agent qui l'étiqueta de manière appropriée en m'assurant que personne n'aillait perdre mon bagage. C'est tout comme s'il lisait dans mes pensées ;) Mais soudain, L'HORREUR ! Mon porte-cartes avait disparu. J'étais sur le point de me mettre à pleurer à l'idée de me rendre à Toronto sans identité et sans un sous… Dieu merci, quelques membres de l'équipage m'ont aidé à retrouver mon calme en m'assurant qu'ils feraient leur possible pour le retrouver et me le faire parvenir à l'hôtel si jamais je l'avais oublier dans l'aéroport ou bien quelque part dans l'avion (du genre, juste au-dessus de ma tête!). Ce qu'ils ont fait ! Outre le fait que mon séjour à Toronto allait à présent se dérouler comme prévu, cela m'évita également d'avoir à en avertir mes parents… La honte, quoi !

Une semaine plus tard, sur le chemin du retour vers Montréal, mon vol était un peu moins mouvementé mais toujours empreint du même service de qualité quatre étoile à l'honneur de la compagnie. Alors que je revenais avec un peu plus de bagage qu'à mon départ, la dame du comptoir Porter Airlines eut la courtoisie de m'offrir un sac supplémentaire de la compagnie afin d'alléger ma valise pleine à craquer, dans le but de m'éviter des frais supplémentaires d'excès de bagage. Oui, oui, CE genre de service quatre étoiles ! À ce moment, j'étais hyper fatiguée après avoir passé la journée complète à me promener de défilé en défilé. Mon seul désir était de rentrer à la maison pour y retrouver mon copain. J'ai tout de même pu apprécier quelques croustilles de patates douces et un bon verre de vin rouge durant l'heure et trente-huit minutes qui me séparaient de Karl. De retour à l'Aéroport de Montréal, il me fallu deux minutes pour sortir de l'avion, cinq pour récupérer mes sacs enregistrés à la porte, quatre pour récupérer ma valise et puis 35 minutes à attendre que Karl vienne me chercher… Alors qu'il était déjà censé être là ;)


Almost three weeks ago, I had the chance to experiment a whole new lifestyle experience that I can no longer wait to share with you guys ! Now, I don't have anything against land transportations (I always either drive, bus of train my way to New York, Ottawa, Quebec City and so on…). However, I must admit I truly am a plane person. I love the convenience aspect it offers me, not to mention that it is so much faster ! As my trip to Toronto for World Mastercard Fashion Week was rather short, I teamed up with Porter Airlines to fly in and out, fast, safely, with comfort & style ;)

When it comes to traveling inside Canada, Porter Airlines simply is the best you can get. Whether is for business of leisure, the company offers a simple, hassle-free and dignified experience that would make any trip memorable. First, I had the opportunity pre check-in my luggages (without any extra fees!) before getting to the airport. This way, once there, it only took me five minutes to print out my boarding pass with pre-selected assigned seat, send my suitcase to luggage compartment and get on line for identification and security check. Once I got to my gate, I was super disappointed to notice that the Starbucks counter was at the other end of the hallway which meant I had to go all the way up there with my carry-ons, handbags and ton of paperwork in my hand. I was about to give up on my Grande-Lots-of-Foam-Skim-Latte-With-an-Extra-Shot when one of the flight attendants came up to me and said: "Good morning Miss, how are you today ? I noticed you are a bit early for your 11:15 flight to Toronto City Airport and so, if you'd like, I can offer you to keep an eye on your luggages while you go get something to eat or drink ? It's very quiet this morning and we are one of the farthest gates from the food counters, I get it !" :) That totally made a big change in my mood for the entire flight and waiting time !

While boarding, I accidentally dropped my card holder (holding a debit, a credit, my health insurance & student cards) in the carry-ons compartment while trying to fit in my obviously-way-to-big London Fog cabin bag, after ignoring another flight attendant's suggestion to gate checking it. Yeah, sometime I can be a little fussy when I travel ! After a couple of tries, I finally handed it back to the flight attendant who politely gate check tagged it and assured me they wouldn't lose it for me. It's like he was reading my mind ;) But then, I almost had a heart attack when I realized my card holder had disappeared. I was basically on the verge of crying my way to Toronto City airport, identity less and without a single penny… Thanks to Porter's efficient, resourceful and smart cabin crew, they helped me calm down by assuring me that they would do their best to find it and send it to my hotel in Toronto if ever I had left it in the waiting room or somewhere in the plane (like right above my head!). And they did ! Other than the fact that now my stay in Toronto was going to be fine, it saved me from the embarrassment of telling my parents I had lost everything I couldn't just replace by buying another one… Shame on me !

A week later, on my way back to Montreal, my flight was a little less eventful but still marked with the same four-star rating refinement & quality of service. As I came back with a little more stuff then I left with, the lady at the desk offered me an extra Porter Airlines bag to lighten my super-packed suitcase so I wouldn't have to pay overweight extra fees. Yeah, THAT kind of four-star quality service ! At that time, I was exhausted by this last day of Fashion Week and the only thing I wanted was to get home to my boyfriend. I still got to enjoy some sweet potato chips and a nice glass of red wine during the short one hour and thirty-eight minutes which distanced me from Karl. Back at Montreal's International airport, I got off the plane in two minutes, retrieved my gate checked carry-ons in five, waited four minutes for my suitcase to come up and then about 35 minutes for Karl to pick me up… As he was already supposed to be there ;)
















This post appeared first on Petite Brunette en Talons Hauts **

La petite brunette en talons hauts -xoxo-

No comments :

Post a Comment

Proudly designed by Mlekoshi playground