lundi 28 juillet 2014

The Corinthia Hotel, Budapest


Le temps est maintenant venu pour moi de partager avec vous une tout autre expérience que j’ai adoré vivre lors de mon voyage en Hongrie. Il s’agit de l’un de mes meilleurs souvenirs de tout mon séjour à Budapest, que j’ai eu la chance de passer dans l’une des plus grandes institutions culturelles de la ville : l’hôtel Corinthia, anciennement connu sous le nom du Grand Hôtel Royal !

Situé tout près de la fameuse Avenue Andrássy (aujourd’hui, il s’agit d’un site du patrimoine de l’UNESCO), l’hôtel comporte un total de 414 chambres, dont 31 suites et 26 appartements. Bien qu’il fut originellement construit en 1896 puis détruit par l’armée soviétique en 1956 après avoir servi de quartier général pour la Gestapo pour plusieurs années, fermé en 1991 puis entièrement rénover et rouvert par le groupe Corinthia Hotels, l’hôtel demeure l’un des plus spectaculaires hôtels cinq étoiles du centre de la ville.

L’héritage de ce grand hôtel remonte à il y a plus d’un siècle, que ce soit au niveau architectural ou bien philosophique. L’établissement en lui-même est un impressionnant monument historique avec son imposante façade néo-classique, son atrium de verre haut de six étages, ses grands escaliers de marbre se déversant sur le Hall d’entrée (pour faire des entrées 100% dramatique comme je les aime!), et, son étincelante salle de bal. D’un autre côté, l’ancien Grand Hotel Royal est considéré comme l’un des hôtels les plus luxueux et empreint d’abondance de toute l’Europe moderne, et est l’hôte des sociétés élites et bourgeoises du mon entier, avec ses installations intérieures incluant le Spa Royal, quatre restaurants et cafés des plus élégants et deux des bars les plus populaires de la ville ! Que ce soit de la haute gastronomie d’Europe de l’Est du restaurant Rickshaw, aux plus traditionnelles pâtisseries hongroises, en passant par une délicate sélection de délicieuses tapas espagnoles, il y en a vraiment pour tous les fins palais à la recherche de diversité culinaire sans égal.

J’ai été très impressionnée par l’histoire derrière l’Hôtel Corinthia de Budapest, mais plus particulièrement par son architecture splendide et son décor intérieur de rêve. Lors de ma première année à la Fac’, j’ai eu la chance de prendre Histoire de l’Art comme cours à option et depuis, je me suis grandement intéressée à la richesse culturelle des grands monuments que j’ai la chance de visiter lorsque je voyage. J’ai adoré le petit côté vieillot du Corinthia ainsi que la riche histoire du bâtiment qui intègre parfaitement des installations de l'état de l'art à la technologie moderne. De tout l’hôtel, mon endroit préféré fut sans l’ombre d’un doute, le Spa Royal, l’un des spas les plus convoités de toute l’Europe, empreint d’un élégant style Art déco inspiré de l’histoire et de la culture de Budapest.

Pour ceux et celles qui, tout comme moi, aiment bien ce genre d’endroit, Budapest, la ville aux eaux bénites, a un très important bagage de connaissances en la matière à son actif. Parmi plusieurs Spas et centres de détente reconnus tout autour du globe, le Spa Royal est un véritable joyau de la couronne, nous offrant de grands bains Niagara, des douches tropicales et des bains de boue et d’algues, en plus d’une variété de massages thérapeutiques pour une ultime relaxation. Il s’agit selon moi de l’endroit parfait pour s’évader et se revigorer le corps et l’esprit !

***

Time comes for me to share with you, yet, another lifestyle experience I cherish with all my heart. This is truly one of the best memories I have made from my trip to Hungary, where I had the chance to stay in an great institution of Budapest's culture: The Corinthia Hotel, formerly the Grand Hotel Royal ! 

Located just around the corner from the famous Andrássy Avenue (now a UNESCO world heritage site), the hotel houses 414 luxurious rooms, including 31 suites and 26 apartments. Even thought is was originally built in 1896, then destructed by the Soviets in 1956 after being used as offices by Gestapo forces for many years, closed in 1991 and then, re-branded and refurbished by the Corinthia Hotels group, it remains today renowned as one of Budapest’s most spectacular five-star luxury hotels, standing proudly in the heart of the city. 

The legacy of this grand hotel stretches back over a century, whether it's architecturally or philosophically. The building itself is an impressive historical landmark, with its imposing neo-classical façade, soaring six-storey glass atrium, marble staircase from the foyer (perfect setting for prominent and dramatic entrances) and the glittering & dazzlling ballroom. On the other hand, the former Grand Hotel Royal is considered to be the most lavish in Europe, and attracts the elites & bourgeois of society with its unrivalled selection of in-house luxury amenities, including the Royal Spa, four elegant eateries and two destination bars ! From authentic Far Eastern cuisine at the Rickshaw Restaurant, to traditional sweet Hungarian cakes and pastries, or a delicate selection of delicious Spanish tapas, every palate is catered for the most refined and culinary diversity-driven type of travelers.

I have been impressed by the history of the Corinthia Budapest but mostly, by it's architecture and interior decor. During my first year of University, I took History of Art as an elective class from by undergrad's program and ever since, I've been greatly interested in the cultural richness of all the old monuments I have the chance to visit when traveling. I loved that through its architecture and interior design, the Corinthia Budapest offers glimpses of a bygone age, and the building’s rich history seamlessly blends with state-of-the-art facilities and modern technology. Among the entire hotel, the most beautiful place, to me, was without a single doubt the Royal Spa, one of Europe’s leading pampering facilities, dedicated to relaxation, health and fitness, housed in an elegant Art Deco building and taking inspiration from the city’s history.

For those who, just like myself, love spa and wellness, Budapest, the City of Healing Waters, has long had a unique appeal. Among many world-renown spa facilities, the Royal Spa is the jewel of the city, offering Niagara bathtubs, tropical rain showers and mud and seaweed baths, as well as a range of luxury therapeutic and massage treatments for the ultimate in relaxation. I thought is was the perfect place to escape and revitalize !






















This post appeared first on Petite Brunette en Talons Hauts **

La petite brunette en talons hauts -xoxo-

dimanche 27 juillet 2014

GUESS WHO ?


Enfin ! J’avais tellement hâte de vous présenter ces images de mon séjour à Budapest qui n’étaient malheureusement pas encore prêtes. Elles ont été prises le jour où j’ai découvert Margaret Island (je vous en parlais ici!) pour la première fois et sont probablement les photos que j’aime plus de tout le voyage. Le truc, c’est que j’adore tout ce qui rappelle le style bateau ou bien marin, et cet ensemble signé GUESS s’avérait être le look parfait pour une séance photo devant la Fontaine musicale de Margit-sziget. Personnellement, je trouve que ce pantalon évasé en tencel est la pièce clé de cette tenue cependant, j’ai reçu tant de compliments au sujet de mon haut blanc court à col bateau. Il s’agit pour moi d’un de mes essentiels de l’été puisqu’il peut être porté avec tant de choses différentes. Vraiment ! Depuis qu’il fait partie de ma garde-robe, je l’ai porté avec des jupes mini, midi, crayon, des shorts à taille haute, des culottes de bikinis, un jeans clair, une salopette en denim… Pratiquement tout ;) Pour ce qui est du magnifique pantalon, il est véritablement magique. Il est si confortable et léger; parfait pour la température très chaude de Budapest (je pense que la température quotidienne atteignait les 40°C!). Leur seul point négatif serait qu’ils sont réellement conçus pour les filles de grande taille et puisque moi, je suis assez petite, même la taille Small était trop longue. Avant de partir pour l’Europe, je n’ai malheureusement pas eu le temps de les faire reprendre, mais dès mon retour, je les ai envoyés chez le tailleur et aujourd’hui, ils sont formidablement uniques ;) J’ai agencé le tout à une pochette graphique bleu marin que je m’étais procuré il y a quelques années à Kennebunk Port dans le Maine, et à une nouvelle paire de sandales plates signées Forever 21. Vous aimez ?

***

Finally ! These pictures are ready and I get to share it with you. These are from my trip to Budapest, when I discovered Margaret Island (remember here?) and probably are my favorite's from the whole trip. Thing is I love everything coastal and this GUESS total look was just perfect for a shoot in front of the Music Fountain. Frankly, I personally believe the wide leg marble-print tencel pants make the outfit but I have received some many great comments on this white boat neck ruched crop top. It's kind of a Summer essential if you ask me because you can basically wear it with anything. Litteraly ! Since I got it, I've paired it with mini skirts, midi skirts, pencil skirts, high-waisted shorts, bikini bottoms, light blue jeans, denim overalls… You name it ;) As for the pants, they're just magic. So comfortable and light, they happened to be perfect for Budapest at that time of the year with the weather hitting 40°C ! My only problem was that they're actually made for taller girls and since I'm petite, even the size small would be too long for me. I didn't have time to have them retake before my trip but as soon as I got back I sent it to my tailor and now, they're one of a kind ;) I paired the whole thing with a graphic navy pouch I had gotten myself a couple of years ago in Kennebunk Port, ME, and a pair of Forever 21 black flat sandals. Thoughts ?






LYST        CHICISIMO        CHICTOPIA       FASHIOLISTA        WHAT I WEAR

GUESS WHO ?





This post appeared first on Petite Brunette en Talons Hauts **

La petite brunette en talons hauts -xoxo-

samedi 26 juillet 2014

Budapest Travel City Guide !


Bon samedi à tous et à toutes ! Bon, bon, bon, je sais, j'étais censée vous écrire cet article il y a très longtemps, mais avec la Semaine de la mode SWIM de Miami qui vient de se terminer, le travail et mon déménagement, j'ai été hyper occupée à courir d'un côté, puis de l'autre. Je déteste rompre mes engagements et c'est pourtant ce que j'ai fait dans les derniers temps, à maintes reprises. Je dois vraiment m'y remettre et cette fois, à fond ! C'est promis ;)

Maintenant, plusieurs d'entre vous ont suivi mon voyage en Europe via Facebook, Twitter ou Instagram, et même si j'ai tendance à toujours y donner beaucoup de détails, il n'y a rien de mieux qu'une bonne récapitulation de mes moments préférés, en commençant avec mon carnet de voyage de Budapest ! J'ai eu le grand bonheur de voyager en compagnie de les lignes aériennes royales allemandes (vous la connaissez peut-être sous le nom de KLM) qui s'avère être ma compagnie aérienne préférée. Soyons clairs, la qualité du service prodigué, le raffinement et la commodité d'un vol assuré par KLM est encore mieux que ce à quoi on peut s'attendre. Tout d'abord, voyager avec KLM c'est tout comme être déjà en Europe: fine cuisine gastronomique, excellents vins et digestifs, ainsi qu'une impressionnante sélection très variée de films et de divertissements pour tous les goûts. En tant que fière membre du programme Flying Blue, je m'assure lorsque je voyage avec KLM de ne jamais avoir faim, soif, de ne jamais me sentir inconfortable, de ne jamais avoir trop froid (Dieu merci pour les adorables couvertures bleues KLM!), ou bien de ne jamais m'ennuyer, et ce, même à 10 000 pieds d'altitude. Je fais confiance à leur équipe, afin qu'elle m'accompagne à bon port, à l'heure et sans l'ombre d'un problème, quel qu'il soit ! Et oui, si vous choisissez de voyager en classe économique, vous aurez vous aussi droit à ce traitement royal ;)

***

Happy Saturday everyone ! Okay, now I know I was suppose to blog about my time in Budapest a LONG time ago but with Miami SWIM week which just ended, work, me moving into a new apartment and acquiring new work space, I have been uber busy, running from one thing to another in such short amounts of time. I hate it when I don't always honour my commitments and I feel like I have been doing so a lot lately, wether it's online, on the blog or at home with my friends and family. I really have to keep up with it & I promise I will make an effort to do so :)

Now, some of you may have been following my trip to Europe through Facebook, Twitter or Instagram and even though I tend to always give so many details on my social networks, there's nothing like a good recap of my favourite moments from this trip, starting with my Budapest city guide ! I was lucky enough to travel with the Royal Dutch Airlines (some of you may also know it better as KLM) which is probably my favourite airline company ever. I mean the quality of service they cater and the refinement and convenience of flying with them really beats everything you could ever imagine. First of all, when flying with KLM, just picture yourself already being in Europe: fine gourmet food, great wines and digestives along with a great range of international movies for every taste. As a proud Flying Blue member, I like to think that when flying with KLM, I will never be either hungry, thirsty, uncomfortable, cold (thanks to their signature blue super soft blankets!) or bored. I trust them to always bring me to destination with care, on time and with the least amount of troubles or discomfort possible ! And yes, if you choose to fly coach with the company, you will be getting that kind of royal treatment too ;)


MENZA Étterem: 1061 Budapest, Liszt Ferenc tér 2, Hungary

Lorsque j'ai finalement(!) atterri à Budapest, je ne pouvais penser à rien d'autre qu'à prendre des photos de tout ce qui m'entourait et à les publier sur Instagram… Jusqu'à ce que je ne puisse penser qu'à rien d'autre qu'à manger ;) Après neuf heures de vol non consécutif, séparés par une correspondance è Amsterdam, j'étais lessivé, complètement abasourdi par le décalage horaire et, disons-le, en grand besoin d'une bonne douche. J'ai donc décidé de me rendre directement à mon hôtel afin de prendre une longue douche froide (il faisait incroyablement chaud à Budapest, à ce moment-là!), m'habiller et sortir pour casser la croûte. Le premier endroit où je me suis retrouvée à manger était l'endroit parfait pour une toute première expérience de cuisine hongroise ! Vous voyez, le truc c'est que je n'aime pas m'arrêter dans le premier restaurant venu qui généralement s'avère être beaucoup trop cher et franchement pas très bon. MENZA Étterem était complètement l'opposé de ce genre de restaurant. Au total, mon repas me coûta un gros 1880,00 ft HUF tout rond, ce qui se convertit en 8,85 $ CAD ! J'ai pris un délicieux bol de soupe à l'ail servie avec du pain frit typiquement hongrois et de la crème sure, accompagné d'un Mojito. J'ai également eu la chance de goûter à la fameuse salade de poitrines de poulet au sésame, aux penne à la sauce tomates et crevettes, et à un met très populaire en Hongrie, le ragoût de boeuf servi avec des pâtes aux oeufs. Un vrai festin ! L'une des choses que j'ai apprises à Budapest est que, contrairement à certains endroits en Europe, en Hongrie le pourboire est très important. Parfois, un pourboire allant de 10% à 18% peut déjà être inclus sur votre facture, mais si ce n'est pas le cas, il est très mal vu de ne pas laisser au moins 10%. Il vous faut simplement aviser votre serveur de l'augmentation de l'addition, plutôt que de le laisser sur la table !

When I finally landed in Budapest, I couldn't think of nothing else but to take pictures and Instagram stuff… Until I couldn't think of anything else but food ;) After a nine hours in-flight time separated by a connection in Amsterdam, I was drained, jet lag and well, let's say it, in a really bad need for a shower. I decided to go straight up to my hotel, the Corinthia Hotel, to have a nice and long cold shower (the weather in Budapest was incredibly hot!), get dressed-up and go out to eat before heading back to my room for a good night sleep. The first place I ended up eating at was very good for a first Hungarian experience ! See, the thing is I don't like to just stop somewhere which might end up being overpriced and frankly, not that good. MENZA Étterem was the totally opposite of this. My total meal with drinks and dessert had cost me a big 1880,00 ft HUF which converts into 8,85 $ CAD ! I had a delicious bowl of garlic cream soup with traditional Hungarian fried bread topped with sour cream and cheese with an iced-cold Mojito, but also got to taste the sesame chicken beast salad and the chili shrimps tomato sauce penne.  I also had the chance to try out a very popular Hungarian dish called egg noodles & beef stew, one of a kind ! One thing I learned in Budapest is that, unlike some place else, people do tip in Hungary. Sometimes a 10% to 18% gratuity will be included on your bill but most times, it considered rude not to at least add 10% to your check. Simply, advise your waiter to add it directly to your bill rather than leave it on the table !


Corinthia Hotel Budapest: 43-49 Budapest, Erzsébet körút, Hungary

L'hôtel Corinthia de Budapest fut sans l'ombre d'un doute, l'un des hôtels les plus prestigieux dans lequel j'ai eu la chance de séjourner. La famille Corinthia possède en fait plusieurs hôtels partout dans le monde, incluant Londres, St-Pétersbourg, Lisbonne, Prague, Malte et Tripoli. J'en avais d'ailleurs déjà entendu parler à quelques reprises. C'est pourquoi j'étais tout excitée lorsque j'ai appris que j'allais y passer les cinq prochains jours ! En tant que bâtiment historique muni d'une façade néo-classique imposante et d'un atrium de verre de six étages, le Corinthia de Budapest nous offre un élégant choix de gastronomie et de divertissement à la fine pointe des tendances du moment. Ma pièce préférée de l'hôtel, à l'exception de ma magnifique suite, fut le gigantesque Hall d'entrée et son célèbre grand escalier. J'ai aussi eu un petit faible pour le Spa Royal et sa piscine de marbre de 15 mètres de long. On s'en reparle plus en détail très bientôt sur le blog...

The Corinthia Hotel in Budapest was by far one of the most prestigious hotels I've had the chance to stay at. The Corinthia family actually has hotels in many European cities, including London, St. Petersburg, Lisbon, Prague, Malta and Tripoli, which I had heard of before. This is why I was so excited when I learned I was going to stay there for almost a week ! As an impressive landmark building with an imposing Neo-classical façade and soaring glass atrium, the Corinthia Budapest offers a choice of elegant eateries and destination bars for even the most discerning traveller. My favourite part of the hotel, aside from my beautiful suite, was the giant and endless steps leading to the great hall. I also had a soft spot for the Royal Spa and it's 15-metre marble pool. Stay tuned for a full story on my stay at the Corinthia Budapest, this weekend on the blog…



Két Szerecsen Étterem: 1065 Budapest, Nagymező utca 14, Hungary

Malgré ce que les étrangers tels que moi-même pouvons bien en penser, le petit-déjeuner en Hongrie est assez semblable à notre petit-déjeuner nord-américain. On y retrouve pas mal tout ce que l'on a ici, chez nous cependant, j'ai remarqué que les Hongrois semblent préférer un petit-déjeuner plus léger pour commencer la journée; un croissant, des rôties avec du beurre, un oeuf ou deux, jus de fruits et café ! J'ai été agréablement surprise de retrouver un menu très varié au restaurant Két Szerecsen Étterem, incluant notamment le petit-déjeuner français, anglais, viennois et paysan. À la différence de certains pays européens, les Hongrois consomment et cuisinent avec beaucoup de porcs. Je dois l'avouer, j'étais très heureuse de pouvoir déroger de mon régime avec mes deux tranches de bacon quotidiennes ;) Plus bas, j'ai commandé un cappucino, du jus d'orange fraîchement pressée, un croissant au beurre et le petit-déjeuner paysans, un délicieux assortiment de saucisse mangalitsa, de bacon mangalitsa, de jambon, d'une tartinade de fromage épicé, d'oignons rouges, de poivrons verts et de tomates. Un vrai régal, si vous voulez mon avis ! Le tout, pour environ 2890,00 ft HUF ou, 13,60 $ CAD. Pour l'info, les heures régulières d'ouverture pour les restaurants à petits-déjeuners sont de 8h00 à 11h00 durant la semaine, et de 9h00 à 11h30 les fins de semaine.

Despite what foreigners such as myself my think, breakfast in Hungary is just like breakfast here in America. You can get pretty much anything you want but true Hungarians seem to prefer a light breakfast to start the day. A croissant, some toasts with butter, an egg or two, juice and coffee ! I was happily surprise to find a very eclectic menu at Két Szerecsen Étterem, including French breakfast, full English, Viennese and Peasant breakfast. Unlike some countries in eastern Europe, Hungarians eat and cook with pork very often. I must admit I was quite happy to be able to indulge on my daily two slices of fried bacon ;) Below, I had a cappuccino, fresh orange juice, a butter croissant and the Peasant breakfast, a mix of mangalitsa sausage, mangalitsa bacon, country ham, spicy cheese spread, red onions, green peppers & tomatoes. Quite the glorious morning, if you ask me ! The whole thing for about 2890,00 ft HUF or 13,60 $ CAD. Please do have in mind that in Hungary, traditional breakfast hours go from 8:00 AM to 11:00 AM during the week & from 9:00 AM to 11:30 AM on the weekends.


Margaret Island (Margit-sziget): 1138 Budapest, Margitsziget, Hungary

Margaret Island ou Margit-sziget en Hongrois, est à Budapest ce que Central Park est à New York. J'ai trouvé qu'il s'agissait de la plus magnifique île de 2.5 km de long, située au centre du Danube, recouvert principalement de parcs paysagers incluant un Zoo, un jardin japonais, de somptueuses installations d'eau, d'excellents bars et restaurants & bien d'autres choses. L'un de mes plus beaux souvenirs de l'endroit est la séance photos sur laquelle nous avons travaillé avec GUESS, juste en face du la Fontaine de Musique où l'on y joue de la musique durant l'été. En tant qu'ancienne élève de l'École supérieure de Ballet du Québec, j'ai pris plaisir à me remémorer mes jeunes années à l'école de ballet en écoutant les diverses variations classiques qui s'échappaient de la fontaine en synergie avec les jets d'eau. La dernière pièce qui fut jouée était Con te partirò d'Andrea Bocelli, un classique de mon enfance ! Et puis, puisque le soleil était particulièrement fort ce jour-là, un bon grand chapeau de plage était plus que nécessaire, bien que les nombreux arbres sur l'île nous protégeaient assez bien du soleil. Vous savez tous à quel point je suis prudente lorsqu'il s'agit de ma peau ;) Margaret Island est également un bon endroit pour aller courir et faire du sport, en raison de ses grands espaces. J'ajouterai ceci à ma liste de choses à faire lorsque j'y retournerai !

Margaret Island or Margit-sziget in Magyar, would be to Budapest what Central Park is to New York. I thought it was the most gorgeous and amazing 2.5 km long island located in the middle of the Danube, mostly covered by landscape parks including a Zoo, a Japanese garden, gracious water installations, nice bars and restaurants & many many others great things. One of my dearest memories from over there was the shoot I worked on with GUESS, in front of the Music Fountain near which, music is played and light shows are performed in Summer. As a former student from the École supérieure de Ballet du Québec, I had an amazing time reminiscing my early years as a ballet student in front of the water springing out the fountain according to the various classical themes reproduced. The last piece played was Con te partirò sung by Andrea Bocelli, a classic from my childhood memories ! As the sun was particularly strong that day, a good beach hat was mandatory, even with all the three creating shadows and protecting you from the sun. You all know how careful I can be when it comes to protecting my skin ;) Margaret Island is also a great spot for runners and joggers, as it is very spacious. I would definitely had this to my to-do list when I'll go back !



ÉS Bisztró: 1052 Budapest, Deák Ferenc utca 12, Hungary

Une autre expérience culinaire qui m'a beaucoup plu à Budapest était le fameux ÉS Bisztró, l'un des très populaires restaurants cinq étoiles de l'hôtel Kempinski. Il m'était recommandé par ma copine Chloé qui revenait tout juste d'un semestre complet en échange étudiant à Budapest. Je lui ai dit que j'allais définitivement considérer l'endroit, mais au moment où je suis passée juste devant le Kempinski, je n'ai pu m'empêcher de m'arrêter pour prendre une bouchée sous les imposants chapiteaux rouges. Ce que j'ai aimé du ÉS Bisztró, c'est que je m'y sentais comme à la maison, devant leur menu typiquement américain relevé d'un certain je-ne-sais-quoi. Un je-ne-sais-quoi définitivement hongrois ! Et puisque je ne change pas vraiment, j'ai commandé la salade césar aux crevettes grillées comme entrée, suivit du traditionnel duo poulet frit + frites. J'aimerais prendre cet instant pour mentionné que durant ce voyage, je n'ai pas manqué une seule séance d'entrainement au sporting, ce qui pourrait explique mes choix alimentaires peu santé. Un peu. Pas vraiment. Enfin bref, revenons à nos moutons(!), ce copieux repas me coûta environ 6280,00 ft HUF, ce qui signifie à peu près 30,00 $ CAD. Il s'agissait de l'un de mes repas les plus dispendieux en Hongrie ce qui ne me surprit point puisqu'il s'agissait de l'hôtel Kempinski. Un pourboire de 18% était déjà inclus dans l'addition, MAIS le service était impeccable donc je ne m'en fis pas trop avec cela !

Another great food experience I enjoyed in Budapest was the very famous ÉS Bisztró, one of the Kempinski Hotel's five-stars restaurants. It was recommended to me by my girlfriend Chloe, who had just spent the whole semester in Budapest as an exchange student. I told her I would definitely consider it but hen I walked by the Kempinski's, there was no way I wouldn't stop to grab a bit under those stately red tents. What I liked about ÉS Bisztró is that it reminded me of home, serving all-American food with a twist. An Hungarian twist, to be precise ! Staying true to myself, I ordered a traditional Caesar salad with grilled prawns to start, along with the grid chicken with fries. I would like to mention that during this trip, I did not miss one single training session at the gym, which kind of explains my not-so-healthy food choices. Kind of. Not really. Anyways, back to the important stuff(!), this whole meal had cost me approximately 6280,00 ft HUF, which is about 30,00 $ CAD. One of my most expensive meal for the whole trip which didn't surprise me much since we were at the Kempinski's. An 18% gratuity was automatically added to my check BUT the service was impeccable so I did not mind at all !


Gelarto Rosa: 1051 Budapest, Szent István tér 3, Hungary


L'une des plus délicieuses partit de mon séjour à Budapest, fut définitivement ma rencontre avec Gelarto Rosa; une toute petite gelateria située non loin de la Basilique St-Stephen, cet endroit est reconnu partout autour du globe pour ses cornets de gelatos en forme de fleurs débordant de saveurs. Et comme je suis complètement gaga des sucreries, je ne pouvais tout de même pas passer devant sans m'y arrêter ;) Ce qui me plait à propos de leurs gelatos, c'est qu'ils sont faits de manière très simple, en n'utilisant uniquement que du lait, de la crème fraîche, du sucre brun, du sucre de bouleau, du miel et beaucoup de fruits. Ils ne contiennent ni émulsifiants chimiques ni lipides végétaux hydrogénés. Ils sont également faits à partir des meilleurs aliments crus tels que des pistaches de Bronte, des noisettes de Piedmont et du chocolat de Callebaut, dans le but d'obtenir ces saveurs riches et naturelles que l'on aime tant ! J'ai décidé de faire préparer une fleur framboise-basilic, le parfait mélange de douceur et de saveur, si vous voulez mon avis. Et comme si ce n'était pas assez, Gelarto Rosa fait les meilleurs gâteaux à la crème glacée du quartier et de délicieux macarons !

The sweetest part of my trip to Budapest was my stop at Gelarto Rosa, a tiny gelato shop located not to far from the St. Stephen Basilica. This place is very famous all-around the world for it's flavorful flower shaped gelato cones and I, being totally obsessed with sweets, would definitely not have missed out on this one ;) One great thing about their gelatos is that it is made very simple, from milk, fresh cream, brown sugar, birch sugar, honey and lots of fruits. It does not contain any kind of emulsifiers or hydrogenated vegetable fat. They also work with the best raw ingredients such as Bronte pistachios, Piedmont Hazelnuts & Callebaut chocolate, to obtain these rich and natural flavours we all love ! I chose to have my flowers cone made with raspberry and basil flavoured gelatos, the perfect blend of sweet and savoury, if you ask me. And as if this wasn't enough, Gelarto Rosa also makes the best ice cream cakes around and delicious French macarons !


New York Café: 1073 Budapest, Erzsébet körút 9, Hungary

En soirée, c'est toujours pour moi le temps de découvrir de nouveaux endroits où trainer, boire quelques verres ou prendre le dessert. À Budapest, je me suis fait suggérer un bon nombre d'endroits qu'il me fallait absolument visiter, notamment, le fameux New York Café, sans toutefois me faire trop d'attente côté service. Aux dernières nouvelles, il serait épouvantable… Et c'était bien le cas ! Vous savez, je ne suis pas une de ses clientes difficiles; je donne toujours un excellent pourboire, je suis souriante, polie et je ne me plains jamais de la nourriture à moins qu'elle soit immangeable. Cependant, cette fois-ci, je me suis avérée être on ne peut plus déçue de la manière dont j'y ai été reçue après avoir dépensé autant d'argent(!) pour un morceau de gâteau au chocolat et un Bellini. Ceci dit, mais QUEL gâteau au chocolat et QUEL Bellini ! Il s'agissait en fait du meilleur, du plus onctueux, du plus délicieux morceau de gâteau que j'ai eu la chance de goûter de toute ma vie. Sérieusement ! Le mélange de saveurs, de textures, les ingrédients… Le tout me fondait en bouche et je n'étais prise que d'une envie: en recommander à nouveau. Je l'aurais probablement fait si cela ne m'avait pas déjà coûté 2150,00 ft HUF pour le gâteau & 2790,00 ft HUF pour le Bellini… Mais bon, j'imagine que toute bonne chose à un prix, n'est-ce pas ?! Voici donc mon dilemme quant à cette situation: aurais-je dû ignorer le manque de bonnes manières de mon serveur devant une cuisine si raffinée et impeccablement préparée, ou est-il bien inacceptable de tolérer un tel comportement au sein d'un établissement de renommée internationale ? À vous de me le dire !

At night, as I was always looking for some cool places to hangout, have a couple drinks or some dessert, a lot of fun places were recommended to me by locals. I was, of course, advise to try out the infamous New York Café but not to expect to much from the quality of service. Apparently it is awful there… So it was ! You know, I'm not usually a difficult client; I always tip a lot, I'm all-smiles and never complain about the food unless it's not eatable. However this time, I was very disappointed at how much I spent for some chocolate cake, a Bellini and a spot in one of Budapest's most beautiful hotel restaurant, in exchange of poor service and a very big lack of courtesy from my waiter. That said, this was the sweetest and most delightful chocolate mousse cake and Bellini I ever taste and I mean, WOW ! The flavours, the texture, the components just melting into my mouth and all I wanted to do was to beg for more. I would actually have to, if it wasn't for the rather expensive prices of 2150,00 ft HUF for the cake & 2790,00 ft HUF for the Bellini… But hey, I guess every good thing has it's own price right ?! So here's my dilemma over here: Should we ignore good manners and proper quality of service when the food of a great restaurant is actually sumptuously delicious or should we not lower our standards as clients and demand to be served nicely and respectfully, given the thoughts we are about to spend a lo of money in that same restaurant ? You tell me !


Bambuszliget Japan Étterem És Sushi Bar: 1056 Budapest, Belgrád rakpart 18, Hungary

Les gens qui me connaissent savent exactement, en observant la photo ci-dessous, qu'il s'agissait-là de mon repas préféré de tout ce voyage en Hongrie. En tant que fanatique ultime de sushi, j'en avais fait une affaire personnelle de découvrir le meilleur restaurant japonais de la ville, en quelques jours seulement. Après quelques heures de recherche exhaustive, je m'étais arrêté sur l'endroit parfait: Bambuszliget Japan Étterem És Sushi Bar. Mais quel régal ! Enfin, j'avais trouvé un restaurant où savourer du poisson frais et savoureux, assez pour mettre un terme à mon envie pour le reste du voyage ;) J'ai décidé de commander dix différentes sortes de nigiri (thon, saumon, thon blanc, tilapia, crevettes, caviar de saumon, pétoncles, tofu & pieuvre), une soupe miso et un rouleau maki au thon épicé, accompagné du traditionnel combo wasabi-gingembre & d'un peu de Saké chaud. Le seul point négatif de ce restaurant serait selon moi, les prix un peu élevés comparativement à ce que l'on peut observer ici, en Amérique du Nord. Le truc, c'est que je pense qu'en Europe de l'Est, le sushi est nouvellement à la mode, non pas comme ici, au Canada, où il est plutôt commun. Aussi, j'ai trouvé le menu un peu difficile à lire et à comprendre puisqu'il présente une très grande variété de choix. Soyez donc attentifs et allez y préparés ;) Arigatō !

People who know me, know exactly, looking at the below picture, that this was my favourite dinner of all this trip to Budapest. As probably the biggest sushi fan on earth, it was my mission to find the perfect Japanese restaurant in the city within only a couple of days. After a couple of hours of very serious researches, I finally came across the most perfect spot: Bambuszliget Japan Étterem És Sushi Bar. What a delight ! Finally I had find some fresh, tasteful, mouth watering sushi, enough to put an end to my craving for the rest of my journey in Europe ;) I, myself, had ten kinds of different nigiri (tuna, salmon, white tuna, tilapia, shrimps, salmon caviar, scallops, tofu & octopus), a miso soup and a spicy tuna hand roll, along with the usual wasabi/ginger combo & some hot Sake. The only thing I would have to say about this restaurant is that it is a little bit expensive for sushi, usually more than what we pay here, but I think it's simply because of the culture. Sushi is still a new fancy thin in Eastern Europe compared to here in North America, where it's more mainstream. Also, the menu is a little hard to understand and presents a lot of option so come prepared and focused ;) Arigatō ! 


Pour ceux qui n'en connaissent pas beaucoup au sujet de Budapest, il s'agit d'une ville qui se divise en deux parties, séparées par la deuxième rivière la plus longue de tout le continent européen (après la Volga en Russie!), le Danube. La partie de la ville dans laquelle je séjournais se nomme Pest, et l'autre se nomme Buda. Pest est en fait plus populeux que Buda, qui s'avère être un quartier plus résidentiel et industriel. Pest c'est la grande ville, la vie à 100 miles à l'heure avec ses bons restaurants et bars, mais selon moi, Buda nous offrait un beaucoup plus beau paysage. Buda est également une région plus calme que Pest; idéale pour les grandes familles. Mais vous savez, moi je suis une fille de ville et Pest était définitivement l'endroit que je cherchais !

For those of you who didn't know much about Budapest, the city is actually divided in two part, separated by the continent's second longest river (after the Volga in Russia!), the Danube. The part of the city I lived in is called Pest and the other one is called Buda. Pest is actually more populous than Buda which is more residential and industrial. Pest is busy and bourgeois with its nice restaurants and bars but to me, Buda offered nicer landscape and killer views. Buda is also more quiet than Pest and a more peaceful. But hey, I'm big city girl so Pest was definitely the place I wanted to hang out to !



Buena Vista: 1061 Budapest, Liszt Ferenc tér 4, Hungary

Pour mon tout dernier souper  Budapest, j'ai pris une réservation chez Buena Vista, un restaurant plutôt cool situé dans le square Liszt Ferenc, pas trop loin du MENZA Étterem dont je vous ai parlé plutôt. J'ai décidé d'y aller pour la formule tapas, plutôt que pour un repas copieux puisque de toute façon, la quasi-totalité du menu avait l'air beaucoup trop succulente pour que j'aie envie de ne goûter qu'à une seule chose. J'ai choisi l'antipasti italiens; une assiette de jambon de parme, de pancetta, de parmesan et de pecorino, accompagné de la sélection de tapas qui comprenait de la tapenade d'aubergine, de la salsa, l'un des mes mets hongrois préférés depuis ce séjour à Budapest, la tartinade de fromage épicée, de la terrine de porc et du tartare de saumon. Rien de bien bien hongrois, mais toujours avec une petite touche de culture magyare ;) Le tout venait avec un panier de pain aux oeufs que j'ai littéralement englouti, avec des petits légumes ici et là, histoire de rester en santé..! Mais sérieusement, blague à part, il s'agissait du repas parfait pour marquer la fin de mon séjour à Budapest, accompagné d'un verre du meilleur vin que j'ai eu la chance de goûter en Hongrie; le Juhasz Olaszrizling, fais à partir de raisins welschriesling. Il s'agit d'une variété de raisin de vin blanc qui n'est absolument pas reliée au Riesling allemand, pour l'info ! L'origine des raisins welschriesling n'est pas très claire, mais beaucoup pensent qu'ils proviennent de l'Europe de l'Est et très possiblement, de la Roumanie. Exactement à mi-chemin en la gastronomie française et mes origines… Le tout, pour un grand total de 20,00 $ CAD, plutôt chouette non ?!

My last dinner in Budapest was at Buena Vista, a nice restaurant located in the Liszt Ferenc Square, not to far from MENZA Étterem which we previously talked about. There, I had more of a nice assortment of tapas rather than a full-on meal since every thing on the menu looked delish'! I ordered the Italian antipasto, a mix of parma ham, pancetta, parmesan and pecorino, and the tapas selection which included aubergine spread (yes, I say aubergine, I'm french remember?), tomato salsa, one of my favourite Hungarian dish after this whole trip, spicy cream cheese spread, pork terrine and salmon tartar. Nothing to Hungarian-ish, but still with a touch a Magyar culture ;) The whole thing came with a basket of white eggy bread which in totally indulged in, and a few veggies here and there. We want to stay health after all, don't we..?! But seriously, joke aside, this was the perfect meal to end my journey in Budapest, along with a glass of the best wine I've tasted in Hungary, Juhasz Olaszrizling, made from welschriesling type of grapes. It is a white-wine variety that is completely unrelated to the German Riesling, FYI ! The origin of welschriesling is unclear, but it is believed to come from somewhere in Eastern Europe, and quite possibly Romania. Just halfway between French cuisine & my origins… The whole meal for a grand total of 20,00 CAD, pretty cool huh ?!


Finalement, la mode féminine en Hongrie s'avère assez simple, mais très belle. Un agréable changement, si je me fie aux autres villes européennes que j'ai eu la chance de visiter. Les gens en font toujours trop, si vous voulez mon avis ! Les jeunes femmes hongroises semblent incorporer leurs touches personnelles et plus modernes au style hongrois plus traditionnel. Par exemple, j'ai trouvé qu'elles s'habillaient généralement en fonction de leur âge (une excellente chose!), à l'aide de pièces de vêtements simples, mais de bon goût. Pour ma part, je ressortais vraiment du lot par moment ;) Passé 18h00, cependant, les femmes plus jeunes s'habillent de manière plus sexy et plus décontract', à l'aide de robes plus courtes, de jupes crayons et de hauts semi-transparents. Le tout très moderne et élégant; j'ai trouvé les Hongroises très jolies !

Finally, I found Fashion in Hungary quite simple and nice. A big change from all the other European cities I've visited where everybody is just too much ! Hungarians girls seem to embrace old tradition with new and personal ways. For instance, women dress very age & circumstance appropriate with simple piece of clothing of good taste. I, on the other side, seemed to have quite funkier in the middle of the mass ;) During the evening, however, younger women do dress a little bit sexier with short dresses, tights skirts and slightly see-through shirts. Still very modern and elegant, I thought Hungarian women were beautiful !


Et voilà, j'étais fin prête à m'envoler vers l'Allemagne, après cinq jours magnifiques à Budapest. Un peu plus tard sur le blog, d'autres tenues provenant de mon voyage en Europe et mon carnet de voyage de Stuttgart ;)

And here I was, so ready to leave for Germany, after five wonderful days in Budapest. Stay tuned for most outfits posts from Europe & my Stuttgart Travel City Guide :)






This post appeared first on Petite Brunette en Talons Hauts **

La petite brunette en talons hauts -xoxo-